AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Le lion se bat et vaincra
Mar 17 Oct - 9:08:03 par REBEL

» 9 MARS 2017 ! TOUT VA BIEN ......
Ven 10 Mar - 19:06:05 par REBEL

» Merci Jean Claude ( DARMON)
Jeu 9 Mar - 20:59:26 par REBEL

» Merci Laetitia ....
Jeu 9 Mar - 20:54:58 par REBEL

» Un dimanche de janvier (Place de la République)
Mer 27 Jan - 18:32:05 par REBEL

» Mon coeur qui bat
Mer 27 Jan - 18:29:12 par REBEL

» DE L' AMOUR ......
Mar 27 Oct - 3:03:44 par REBEL

» set list 2015
Mar 7 Juil - 5:20:19 par REBEL

» TOMBER C'EST FACILE NIMES 2015
Lun 6 Juil - 20:08:48 par REBEL

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland


Forum

Partagez | 
 

 Tour 2012 : NANTES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
REBEL
Admin
Admin
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 61
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Tour 2012 : NANTES   Dim 8 Juil - 18:24:47

La pelouse de la Beaujoire disparaît lentement sous les dalles qui vont accueillir près de 10 000 fans au plus près de leur idole.© Marc Roger
Les grandes manoeuvres ont commencé au stade de la Beaujoire pour la venue, samedi soir, de Johnny Hallyday. Depuis lundi, les semi-remorques défilent pour acheminer 400 tonnes de ferrailles.
Petit à petit, l'antre des footballeurs du FC Nantes se transforme. Entre montage de scène et protection de pelouse, soixante semi-remorques et près de 400 tonnes de ferrailles sont arrivés au stade pour le concert de Johnny Hallyday, samedi soir. La venue de Johnny à Nantes n'est jamais un fait anodin, tant la structure nécessaire est impressionnante.

Si pour cette tournée « Jamais seul », on n'est plus, comme en 2009, dans une scène où le visuel des grandes statues robotisées frappait l'attention d'entrée, l'effet est malgré tout garanti. La scène occupe presque toute la largeur du terrain, et les panneaux vidéos en arrière-plan promettent de donner un effet impressionnant au concert.

« On a mis l'accent sur la vidéo cette année,explique Arnaud Geenens, de Coullier production, la société qui s'occupe désormais du rockeur national. C'est l'époque qui veut çà, et pour Johnny cela s'impose car ses concerts sont toujours du grand spectacle. »

Depuis lundi, une soixantaine de personnes emboîtent, montent et fixent les éléments. Un vrai jeu de Lego où chacun a sa place et sait ce qu'il doit faire. Et avec la pluie qui s'invite sur Nantes ces dernières heures, leur travail relève plus de l'équilibrisme que du simple montage de scène.

Les grandes opérations doivent se terminer ce jeudi, avant les réglages son et lumière de vendredi. La cerise sur le gâteau a la forme d'une virgule, avec « une avant-scène qui s'adapte sur le côté de la scène pour finir au beau milieu de la pelouse, décrit Arnaud Geenens. Une avancée de près de 40 m qui devrait satisfaire les fans de Johnny. »

Il ne restera plus au taulier, après la mise en bouche assurée par Louis Bertignac, qu'à Allumer le feu, puisque c'est le titre de son intro, vers 21 h 30.

[center]



LE WEBMASTEUR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mercijohnny.com
REBEL
Admin
Admin
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 61
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Tour 2012 : NANTES   Dim 8 Juil - 18:28:00

Ce soir, Johnny Hallyday est au stade de la Beaujoire, à Nantes, dans le cadre de sa... 181e tournée. Après 44 albums, 1 000 chansons et la maladie qui a failli le terrasser, vaut-il encore le coup d'aller le voir sur scène ?



Pour Christian et son neveu David, de Loire-Atlantique, qui n'ont jamais loupé une tournée, c'est une évidence. Ils ne viendront pourtant pas à la Beaujoire. Ils étaient déjà le 15 juin à Paris, pour fêter au rocker ses 69 ans, lors du premier concert au Stade de France.

« Nos parents étaient ouvriers, et lui, il nous faisait rêver. Il nous parlait des États-Unis,commence l'oncle, qui vit près du Lac de Grandlieu, en puisant dans ses souvenirs. C'est peut-être notre dernière grande idole. »Et David, son neveu, d'enchaîner : « Johnny, c'est d'abord la musique. Mais c'est aussi l'histoire du bonhomme, un truc émotif. »

« On s'en fout de la Suisse »

Valérie et Laurent aussi étaient dans la foule joyeuse de Paris. Ils habitent Arras. Lui, la quarantaine, a toujours été un fidèle. Elle, il l'a convertie quand ils se sont mariés. Ils n'ont pas eu à débourser 95 ou 135 €, ils ont trouvé des places à 25 € grâce à la subvention de leur comité d'entreprise. « Nous, on s'en fout de Laeticia, de la Suisse, de toutes les histoires. On est là pour la musique, le rock'n'roll français, le spectacle et la longue marche du bonhomme ».

Comme sûrement ce soir à Nantes, beaucoup assistaient au concert de Paris en se disant que c'est peut-être la dernière grande tournée. Pas de spectacle au rabais pour autant.

Sur un mur d'images bluffantes de réalisme, une immense muraille tremble sous les coups de boutoirs. Soudain, elle explose virtuellement sur au moins 40 mètres et une capsule, digne d'Alien, flotte dans les airs avant de s'ouvrir sur scène pour libérer Johnny.

Même sans être un fan inconditionnel, il y a de quoi être épaté. Sa voix est toujours à la hauteur, il fait le show jusqu'à se rouler sur scène, ses musiciens sont évidemment des cadors et le public chante à l'unisson.

Vieux lion en cuir noir

Après la démesure, l'intimité. On oublie l'orchestre symphonique et les murs de lumière, Johnny et cinq musiciens prennent place sous un petit kiosque qui tourne sur des rails en s'enfonçant dans le public. C'est là que c'est le plus fort. Quand le vieux lion en cuir noir revisite l'histoire du rock à coups d'Elvis et d'Eddie Cochran. Alors, on le croit quand il lance : « Je ne pensais pas vous revoir un jour et j'ai un public en or. »

OK, cette fois, il n'a pas complètement rempli les trois Stades de France (150 000 sur une jauge de 180 000), son dernier album avec M n'a pas vraiment marché et les habitués placent toujours les tournées de 1993 et 1998 à la meilleure place de leur Panthéon Hallyday, mais, quand même, quelle bête de scène ! Qui ne connaît pas Quelque chose de Tennessee, Ma gueule ou Marie ? Qui rassemble de telles foules populaires ?

Souvent énervant, parfois insupportable, mais inoxydable, le Johnny.
[center]



LE WEBMASTEUR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mercijohnny.com
Pompon 66
ACTIF-MEMBRE J-H
ACTIF-MEMBRE J-H
avatar

Messages : 2158
Date d'inscription : 01/06/2010
Age : 54

MessageSujet: Re: Tour 2012 : NANTES   Dim 8 Juil - 19:27:05

Revenir en haut Aller en bas
REBEL
Admin
Admin
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 61
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: Tour 2012 : NANTES   Dim 8 Juil - 23:38:19

"Toute la musique que j'aime" chantée par un super Johnny au cours de son concert nantais. Pendant 2 h 30, notre Jojo national a ravi ses fans, venus en nombre (28 000 personnes) et a surtout réussi à "retenir la pluie" hors de l'enceinte de la Beaujoire.



LE WEBMASTEUR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mercijohnny.com
kevin
ACTIF-MEMBRE J-H
ACTIF-MEMBRE J-H
avatar

Messages : 2569
Date d'inscription : 12/10/2009
Age : 23
Localisation : lunel

MessageSujet: Re: Tour 2012 : NANTES   Lun 9 Juil - 6:25:33

quel bon souvenir et je pense que a narbone ca a donne


et que de bon souvenir a montpellier
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tour 2012 : NANTES   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tour 2012 : NANTES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BLACK SABBATH Reunion tour 2012
» PEARL JAM Tour 2012
» EuroFonik 31 mars 2012 Nantes Cité des Congrès
» XANADOO EURO SUMMER TOUR 2012 - BOOK THEM
» YAROL POUPAUD parle du "TOUR 2012" de JOHNNY HALLYDAY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MERCI JOHNNY by REBEL :: CHAVIRER LES FOULES-
Sauter vers: