AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Le lion se bat et vaincra
Mar 17 Oct - 9:08:03 par REBEL

» 9 MARS 2017 ! TOUT VA BIEN ......
Ven 10 Mar - 19:06:05 par REBEL

» Merci Jean Claude ( DARMON)
Jeu 9 Mar - 20:59:26 par REBEL

» Merci Laetitia ....
Jeu 9 Mar - 20:54:58 par REBEL

» Un dimanche de janvier (Place de la République)
Mer 27 Jan - 18:32:05 par REBEL

» Mon coeur qui bat
Mer 27 Jan - 18:29:12 par REBEL

» DE L' AMOUR ......
Mar 27 Oct - 3:03:44 par REBEL

» set list 2015
Mar 7 Juil - 5:20:19 par REBEL

» TOMBER C'EST FACILE NIMES 2015
Lun 6 Juil - 20:08:48 par REBEL

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland


Forum

Partagez | 
 

 TOUR 2012 : GENEVE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
REBEL
Admin
Admin
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 61
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: TOUR 2012 : GENEVE    Mar 5 Juin - 3:39:40

Stade de Genève: Johnny Hallyday impressionne son public

Genève 02 06 2012

Intro
Allumer le feu
Je suis né dans la rue
Excuse moi partenaire
Ma gueule
Marie
Deux étrangers
Séquence symphonique
Diego
Quelque chose de Tenessee
Poème sur la 7ème
Requiem pour un fou
Rock'n roll attitude
I who have nothing (en duo avec Amy Keys)
Break
Knock on wood ( Les Choristes)
Gabrielle
Je la croise tous les matins
Séquence Unplugged
L'idole des jeunes
Joue pas de rock'n roll pour moi
I'm gonna sit right down
Elle est terrible
Cours plus vite Charlie
Tes tendres années
Que je t'aime
Oh ma jolie Sarah
Cet homme que voilà
Fils de personne ( avec Loui Bertignac)
L'envie

Dégage
La musique que j'aime
Quand on n'a que l'amour




Le rockeur français présente un show spectaculaire, généreux, et il comble ses fans par sa voix puissante.

Devant 29'000 personnes, Johnny Hallydayoffre un concert spectaculaire sous forme de relecture de son plus célèbre répertoire. Après un début percutant où le rock était a l'honneur, l'idole a proposé d'émouvantes plages accompagnée de 34 musiciens classiques genevois.

Malgré une pluie intense, Johnny a captivé son public en offrant une relecture de ses racines rock et blues. A 69 ans, le chanteur impressionne par son autorité sur scène, sa générosité et une voix puissante.

La «Johnnymania» déferle sur la Praille à Genève


Fans de la première heure ou de la troisième génération, ils étaient des centaines à s’agglutiner derrière les barrières du Stade de Genève cet après-midi.
Ambiance caniculaire cet après-midi devant les grilles du Stade de Genève. En plein soleil, des centaines de fans de Johnny Hallydayn’ont pas hésité à venir attendre, parfois dès l’aube, sûrs d’avoir la meilleure place pour écouter leur idole. «Ce n’est pas juste un simple concert, c’est Johnny!» S’écrie une jeune femme parée intégralement de vêtements et de gadgets à l’effigie de son idole. Gégé et J-P eux, sont venus de Besançon. «On est là depuis 9?h! Ça fait 40?ans qu’on ne rate pas un concert dans la région.» Mirka, la quarantaine fringante abonde. «Moi je viens de Vérone, je suis fan depuis toujours.» Mais comment peut-on voir 60?fois le même concert sans se lasser? «Vous ne pouvez pas comprendre, poursuit J-P. c’est notre Dieu et on va à sa messe, dès qu’il nous y convie.»
On retire la question et on poursuit à travers la nuée d’inconditionnels de Johnny. Certains, comme Michaël et Nathalie sont venus de la Gruyère avec pliants, glacière et boissons fraîches. Chantal et Nicole, elles, trépignent. Les deux sœurs du Landeron n’ont pas raté un concert dans la région depuis des années. «On va tout faire pour aller à Los Angeles aussi», assure Nicole.

Annie se souvient de ce jour de février 1961 où Johnny est venu passer une nuit dans l’hôtel de ses parents à Mâcon. «J’avais 11?ans. Depuis je le suis partout. Ce n’est pas mon idole, c’est mon frère. Il m’a guidé toute ma vie.»

Plus loin, c’est en famille que l’on est venu voir Johnny. Trois générations ont fait le voyage du Val-de-Ruz. Parents et grands parents sont des groupies. Théo et sa sœur Lucie un peu moins. Ils jouent aux cartes, à l’ombre. Leur maman avoue avoir grandi avec Johnny. «Mais là, on est surtout venus pour le show. Ça doit être magique.»

Pierre-Alain et Saskia sont venus du Valais avec leur fils… David. «Il est né le 14 juin, pas le 15 (ndlr date de l’anniversaire de Johnny Hallyday), dommage, plaisante le papa qui a transmis le virus à son épouse. Moi je suis allé à Las Vegas, j’ai fait toutes les salles à Paris et j’essaie de le voir le plus possible.»

Des dizaines de personnes vêtues de noir se regroupent. Les stadiers, comme on les appelle, sont prêts. «On est nombreux, mais il ne devrait pas y avoir de problème, lâche un habitué de la sécurité au Stade. Les fans de Johnny sont parfois hystériques, mais pacifistes. Voyez la moyenne d’âge c’est 40-50?ans. Pas des petits casseurs.»

Les premiers sounds check résonnent. L’ambiance se dessine. On est à quelques heures pourtant de l’ouverture des portes, mais les fanas ne se découragent pas. Les autres arrivent tranquillement par grappes jaillissant des bus ou à pied.

Johnny exauce le vœu d'Any

Genève

Atteinte de mucoviscidose, une petite Vaudoise voulait rencontrer son idole. Un rêve devenu réalité après le concert de samedi.

Par Didier Dana. Mis à jour le 03.06.2012 52 Commentaires

1/10Any et sa maman, Nadine Tenthorey, dans le Stade de Genève, quelques instants avant le début du concert.
Lionel Flusin

Johnny Hallydaya fait 29?400 heureux, samedi, à l’occasion de son concert au Stade de Genève. Après avoir tout donné pendant deux heures quinze, il a exaucé le vœu d’une petite Vaudoise. Any, 8?ans, atteinte de mucoviscidose, rêvait de rencontrer son idole. Très affaiblie par ce mal incurable qui attaque ses poumons et son système digestif, l’enfant a dû se battre, soumise pendant dix?jours à un lourd traitement au CHUV. Son rêve est devenu réalité dans la loge, lorsque le chanteur s’est approché d’elle.

Rencontrer Johnny un jourIl est 1?heure du matin. Any tend à Johnny qui se penche vers elle un dessin réalisé la veille. Il l’embrasse et lui demande son âge. «Jade va avoir 8?ans, comme toi. Tu dessines drôlement bien, dis donc!» commente le rocker. Jade et Joy, les filles du chanteur, s’approchent. Any leur offre des bagues ornées d’un papillon. «Elle s’est achetée la même aujourd’hui», explique sa maman, Nadine Tenthorey. «C’est gentil! Tu es contente Jade?» demande Johnny. Any, malgré l’heure tardive, vit pleinement son rêve qui la renvoie à un vœu fait le 12 mai.

Ce jour-là, elle est au CHUV. Dans sa chambre, nourrie par une sonde, elle reprend du poids. Ses poumons sont attaqués par des bactéries et elle a développé une forte fièvre. Sous antibiotiques, elle subit une trithérapie orale et veineuse. Depuis son lit, elle suit la finale de «The Voice». Lorsqu’elle aperçoit Johnny, Any supplie, au bord des larmes: «J’aimerais tellement aller au concert et le rencontrer un jour!» Sa maman lui dit: «Je te le promets, si tu vas bien.»

Mais comment faire pour que ce rêve devienne réalité? Nadine appelle alors un ami qui la dirige vers «Le Matin». Le 29 mai, elle nous écrit: «Je ne sais pas comment m’y prendre.» Nous lui promettons de tout mettre en œuvre. Une série de SMS et d’e-mail sont envoyés dans l’entourage du chanteur. A Genève, l’organisation nous apprend qu’une dizaine de demandes similaires ont été faites. Il faut attendre.

Vendredi 1er juin, avant 13?heures, alors que tout semble perdu, notre portable sonne: «Bonjour, c’est Laeticia Hallyday. J’ai lu le message de cette petite fille. Elle sera notre invitée dans la loge. Nous avons prévu des cadeaux pour elle. La sécurité va vous contacter.»

L’épouse de Johnny a bien connu Grégory Lemarchal, atteint de mucoviscidose, cette maladie génétique sournoise. Comme nous, elle est bouleversée par le combat de cette maman et de sa fille.

«Je voulais qu’elle prenne pleinement conscience de ce qu’elle allait vivre», commente Nadine Tenthorey qui apprenait aussitôt la bonne nouvelle à Any.

«Je pleure de joie!»La petite a pleinement réalisé sa chance une fois au milieu de la foule. Elle avait découvert Johnny en écoutant «Ma gueule», son morceau préféré. Sur la pelouse, elle comprend qu’elle n’est pas la seule à aimer le chanteur, mais qu’elle seule pourra le rencontrer.

«Ça m’a fait bizarre. Il n’y a pas longtemps j’étais à l’hôpital et maintenant je le vois. C’est le plus beau jour de ma vie», nous a-t-elle confié.

Alors que le concert démarrait, Any, perchée sur les épaules de son père, s’est mise à sangloter très fort en début de soirée. Ses parents, inquiets, lui ont alors demandé ce qui n’allait pas et elle leur a tout simplement répondu: «Je pleure de joie!»

Johnny Hallyday a ébloui 29'400 fans à Genève

par Grégoire Corthay - Le concert de Johnny Hallyday a enchanté 29'400 spectateurs samedi soir au Stade de Genève. Le chanteur français s'est donné sans compter durant plus de 2 heures.


Un fan valaisan de Johnny Hallyday a diffusé sur internet une belle galerie d'images du concert donné par son idole le samedi 2 juin au Stade de Genèeve.

Un fan valaisan de Johnny Hallyday a diffusé sur internet une belle galerie d'images du concert donné par son idole le samedi 2 juin au Stade de Genèeve.Une arrivée sur scène spectaculaire vers 21h45...Quelque 29'400 personnes ont assisté à ce spectacle...Le Français a donné plus de 2 heures d'un show qui a enthousiasmé le public...Lors de son interprétation de «Deux étrangers», Johnny s'est roulé par terre...Toutes ces images ont été prises par le Valaisan Yves «Diego» Farinet (48 ans), fan de Johnny Hallyday depuis plus de 30 ans!Une partie du concert s'est déroulée dans le public sur une scène mobile...L'occasion pour ses fans de voir de près la «bête de scène» de 68 ans!Un orchestre symphonique a accompagné l'artiste durant quelques titres...Hallyday a fini en interprétant, comme troisième et dernier rappel, «Quand on a que l'amour» de Jacques Brel...Fin du concert peu après minuit...Le public quitte le Stade de Genève.Samedi 2 juin, ses fans les plus inconditionnels étaient venus plusieurs heures avant le concert devant le Stade de Genève.Bastien Baker avait assuré une des deux premières parties...Louis Bertignac avait assuré la deuxième première partie...
•de sa tournée 2012 «Jamais seul», le chanteur français a comblé son public, samedi soir lors de son passage à Genève, avec un magnifique show en plein air. Devant quelque 29'400 spectateurs réunis dans le fief du Servette FC, il a enchaîné plus de 25 tubes en étant servi par une voix extraordinaire. Vers 21h45, avec un bon «quart d'heure vaudois» de retard sur l'horaire prévu, Johnny Hallyday a tout d'abord embrasé ses fans avec une arrivée spectaculaire dans une sphère métallique et la chanson «Allumer le feu».

Hallyday de retour à Genève le lundi 3 décembre

Après avoir ébloui le stade de Genève devant 29 400 personnes, Johnny Hallyday reviendra sur scène le lundi 3 décembre 2012 à l'Arena de Genève, a indiqué Live Music Production dans un communiqué dimanche.

«D'une ténacité exceptionnelle et de nouveau en pleine forme, il a décidé de repartir sur les routes pour terminer ce qu'il avait commencé et combler son public avec un show qui promet d'être à la hauteur de la carrière de l'Idole des jeunes. Définitivement, Johnny restera l'icône des Français», explique le communiqué.

Les billets sont déjà en vente à partir de 80 francs et jusqu'à 500 francs (package VIP: Une place cat. 1. accueil et placement par nos hôtesses, cocktail dinatoire raffiné dans un espace VIP ainsi qu'un cadeau souvenir...)
Il a interprété ensuite «Je suis né dans la rue» avant de laconiquement lâché un: «Bonsoir Genève. Nous sommes très contents d'être là ce soir à Genève»... La star aux 50 ans de carrière a par la suite passé en revue quelques-uns des dizaines de tubes de son répertoire: «Excuse-moi partenaire», «Ma gueule» (suscitant l'extase du public chantant en choeur avec lui), «Marie» puis «Deux étrangers», une chanson durant laquelle Hallyday s'est roulé par terre sur scène et a effectué des mouvements de bassins très suggestifs dignes d'un acte sexuel!

Un orchestre classique genevois

Un orchestre classique d'une trentaine de membres, recruté à Genève par la Française Anne Gravoin, a ensuite fait son apparition sur scène. L'occasion de proposer de magnifiques versions de «Diego», de «Quelque chose de Tennessee» et de «Poème Sur La 7ème».

Après près de 45 minutes d'un show rondement mené, celui qui est considéré comme le meilleur showman francophone a chanté «Requiem pour un fou», «Rock'n'roll attitude» puis une reprise admirable d'un tube de Tom Jones «I Who Have Nothing» en duo avec une de ses choristes: Amy Keys. Dès 22h45, le ciel romand a décidé d'abondamment rafraîchir un public surchauffé en l'arrosant généreusement d'une pluie battante.

Une partie unplugged dans le public

Après avoir changé de tenue et quitté la scène quelques minutes en laissant à ses musiciens et ses choristes le soin de «meubler», Johnny Hallyday est revenu et a balancé un «Gabrielle» de derrière les fagots bien servi par un solo d'harmonica de Greg Zlap. Le sémillant sexagénaire a ensuite gratifié ses fans de quelques déhanchés très sixties sur «J'la croise tous les matins».

Après avoir déclaré aux spectateurs qu'ils étaient «un public en or» et que cela faisait deux ans qu'il attendait de les revoir, Hallyday a proposé une session unplugged depuis un kiosque mobile qui lui a permis de se produire au centre du public. Il a alors mélangé des anciens titres délaissés lors de ses précédents concerts comme «L'idole des jeunes», «I'm gonna sit right down», «Elle est terrible», «Cours plus vite Charlie», ou «Tes tendres années».

Une femme nue projetée sur des écrans géants

De retour sur scène, il a achevé de combler ses fans et son show avec «Que je t'aime», «Oh ma jolie Sarah», chanson durant laquelle une femme nue était projetée sur scène!, «Cet homme que voilà», «Fils de personne!» (avec Louis Bertignac qui avait joué en première partie) et enfin un énorme «L'envie».

Il était alors presque minuit quand «le taulier» a offert trois rappels: «Dégage», «Toute la musique que j'aime» et enfin «Quand on a que l'amour» de Brel, un ultime titre accompagné d'un simple piano. Aux anges, le public pouvait rentrer chez lui, trempé mais heureux.Vous avez assisté à ce concert? Qu'en avez-vous pensé?

Un cachet reversé à l'association «Children Action»

Au bénéfice d'un forfait fiscal en tant que résident de Gstaad (BE), Johnny Hallyday n'a pas le droit d'exercer une activité lucrative sur sol suisse. La star française reversera par conséquent l'intégralité de son cachet à une oeuvre de charité.

L'artiste a choisi «Children Action», une fondation suisse d'aide à l'enfance défavorisée dans le monde. Le montant de ce don n'a pas été précisé.

Johnny Hallyday au Stade de Genève:
Début du show 2012 avec «Allumer le feu»:




LE WEBMASTEUR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mercijohnny.com
REBEL
Admin
Admin
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 61
Localisation : GRENOBLE

MessageSujet: Re: TOUR 2012 : GENEVE    Mar 5 Juin - 3:44:14






REBEL



LE WEBMASTEUR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mercijohnny.com
Pompon 66
ACTIF-MEMBRE J-H
ACTIF-MEMBRE J-H
avatar

Messages : 2158
Date d'inscription : 01/06/2010
Age : 54

MessageSujet: Re: TOUR 2012 : GENEVE    Mar 5 Juin - 5:56:04

Revenir en haut Aller en bas
kevin
ACTIF-MEMBRE J-H
ACTIF-MEMBRE J-H
avatar

Messages : 2569
Date d'inscription : 12/10/2009
Age : 23
Localisation : lunel

MessageSujet: Re: TOUR 2012 : GENEVE    Mar 5 Juin - 8:58:26

super c est video de notre johnny


quel bon souvenir de johnny a montpellier
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TOUR 2012 : GENEVE    

Revenir en haut Aller en bas
 
TOUR 2012 : GENEVE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BLACK SABBATH Reunion tour 2012
» PEARL JAM Tour 2012
» XANADOO EURO SUMMER TOUR 2012 - BOOK THEM
» Avril 2012 - Dead Congregation - European Tour
» Never Ending Tour 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MERCI JOHNNY by REBEL :: CHAVIRER LES FOULES-
Sauter vers: